Err

Chaussures de marques et destockages

Comment bien choisir les chaussures pour votre enfant selon leur âge ?

Si vous êtes parents, vous connaissez la frustration de voir vos enfants s’allonger aussi vite que leur nez métaphorique quand il essaye de dissimuler une bêtise. Comment chausser un enfant qui change aussi vite de pointure que de jeu préféré ? Comment savoir quelles sont les meilleurs types de chaussures pour eux, pour s'assurer qu'ils ne se blessent pas ?
 
Pointure Plus vous conseille grâce à un petit guide pratique sur les tailles selon l’âge - et surtout vous donne des petites astuces pour savoir en quelques secondes si la chaussure est à sa taille !
Chausser un bébé jusqu’à 12 mois

Comment chausser un bébé jusqu'à 12 mois ? 

Une chaussure peut posséder plusieurs rôles pour un bébé, surtout un bébé qui ne marche pas encore. À l’instar d'un tee shirt ou un pantalon, c’est davantage un rôle de protection : protéger sa peau fragile du soleil, du vent, du froid ou de la neige. Les extrémités du corps sont les parfaits points d’entrée pour altérer la température interne de vos enfants. Couvrir sa tête et ses pieds est tout à fait indispensable.
 
Accompagner ses tentatives pour marcher
Toutefois, cette première année est en revanche l’année de toutes les tentatives : tentatives de se tenir debout, tentatives de balbutier, tentatives de faire ses premiers pas… Si vous devez le chausser, n’oubliez pas de choisir un cuir souple, qui n’altère pas la structure de son pied et qui lui permet de s’habituer à la sensation de son pied enveloppé sans le gêner ou entraver sa sensation d’équilibre avec un poids trop important. Quels sont les trois maîtres mots à ce moment-là pour choisir ses chaussures ? Légèreté, souplesse et ajustée ! (Son pied ne doit pas se balader dans la chaussure.)
 
Favoriser les pieds nus lorsque vous êtes chez vous
Toutefois, à l’approche des douze mois, quand les tentatives deviennent des essais plus concrets (votre enfant s’accroche aux meubles ou réussit à faire quelques pas) et qu’il se trouve en intérieur sans danger pour ses petits pieds, n’hésitez pas à le laisser pieds nus. Il aura ainsi, en toute sécurité, conscience de son corps et de son équilibre. Le jeu de matière (carrelage, tapis, moquette) est également un bon exercice pour l'aider à se repérer dans l'espace.
Chausser un petit enfant jusqu’à 3 ans

Quelles sont les caractéristiques pour choisir les chaussures d’un enfant de deux ans ?

Passée la première année, votre enfant marche et se déplace dans l’espace avec assurance : le voilà prêt à gambader autant qu’il le peut avant l’entrée à l’école ! Le choix de la chaussure doit être beaucoup plus stratégique à partir de cet instant.
L’idée est d’accompagner ses mouvements, et non de les entraver. L’idée est donc de choisir une chaussure qui accompagne le mouvement naturel de votre enfant, que ce soit en termes de matière, de semelle ou de conception de la chaussure.
 
Au niveau de la semelle, on évite les semelles plates à tout prix ! La semelle doit se plier au niveau des orteils et être plus épaisse au niveau du talon. En effet, votre enfant est né avec les pieds plats et sa cambrure se fera naturellement en grandissant : il faut favoriser cette propension naturelle.
En termes de matières, l’idée n’est pas de créer un écosystème puant vivant dans la chaussure de votre enfant. On bannit le similicuir qui empêche la transpiration de s’évacuer correctement et on privilégie le cuir ou des matières dites “respirantes”.

Connaître les tailles généralistes d’un enfant selon son âge

Nous connaissons les pièges de conception à éviter. Passons maintenant aux tailles à choisir ! Familiarisons déjà avec les règles de chaussée d’un enfant (même si chaque enfant est bien sûr différent et il existe de plus grands ou plus petits modèles que d’autres)
De la naissance jusqu’à l’âge de deux ans, le pied d’un bébé augmente d’une pointure tous les deux mois. Après deux ans et jusqu’à trois ans, le pied augmente d’une pointure tous les trois mois. Jusqu’à 5 ans, le rythme se réduit (heureusement !) d’une pointure tous les quatre à cinq mois.

Savoir si la chaussure convient au pied de votre enfant

Même si on pense connaître la taille de son enfant, il existe plusieurs petites astuces pour vérifier que votre enfant a trouvé chaussure à son pied !
La façon la plus facile de vérifier est de regarder si la semelle intérieure s’enlève de la chaussure. Dans ces cas-là, positionnez le pied de votre enfant sur la semelle, et vérifiez qu’il y a à peu près un centimètre d’écart entre la semelle de votre enfant et son pied. La largeur de son pied doit être légèrement inférieure à la largeur de la semelle. Le pied doit être maintenu, et non compressé !
Si la semelle ne peut s’ôter, vous pouvez lui mettre la chaussure et essayer de glisser un doigt à l’arrière de la chaussure, entre la chaussure et son talon (la meilleure équivalence mobile d’un centimètre !)

Chausser un enfant sur les bancs de l’école

L’aventure commence : votre enfant se retrouve en autonomie à l’école, à courir après ses amis en cours de récré, à rester statique, à écouter sa maîtresse ou à gambader après son plateau repas à la cantine. Pour l’accompagner durant sa journée, il est nécessaire de choisir les bonnes chaussures.
Le plus simple dans cette situation, n’est pas tant de vous dire ce qu’il faut choisir, mais plutôt ce qu’il ne faut pas choisir !

Les chaussures à bannir de la cour de récré

La mode va et vient, mais ne prend pas toujours en compte la croissance de l’enfant et ses requis pour une croissance sans pépin ! Si certains modèles sont jolis et coquets, ils ne sont pas adaptés à un enfant dont le pied continue de grandir.
Prenez les ballerines et les converses, adorés par tous les petits enfants. Bien que “tendances” et populaires, ces chaussures, à cause de leurs semelles plates, favorisent les douleurs au talon et les tendinites.
 
L’été arrive, il fait chaud. Votre enfant n’a qu’une envie : passer des tongs et partir à la plage ! Si nous comprenons l’envie, les crocs, tongs et autres sandales aux talons ouverts ne sont pas recommandés pour un enfant. Votre enfant est en pleine croissance ! Le talon doit toujours être maintenu, en place, sur des semelles non dérapantes pour favoriser son adhésion à la chaussure.
 
Les chaussures de votre enfant, de leur naissance à leur cinq-six ans, n’ont pas les mêmes modalités, mais le même objectif : accompagner sans entraver ! Votre enfant est en pleine croissance, et de nombreuses problématiques peuvent survenir face aux semelles plates ou aux pieds peu maintenus : que le pied reste plat, des tendinites ou des fragilités aux talons.
Si le pied de votre enfant est maintenu dans une chaussure ajustée, à la semelle surélevée, le voilà prêt à conquérir le monde (ou tout au moins la cour de récré) !
 

paiement 100% sécurisé

voir les modalités

Livraison gratuite

dès 89€ d’achats

ou dans nos magasins

retour gratuit

dans nos magasins

notre expertise

depuis plus de 25 ans